La Martinique, une destination des Caraïbes incontournable

Venez visiter la Martinique

Véritable île de carte postale ayant atteint en 2017 un record historique de 1 041 139 millions de visiteurs (Comité Martiniquais du Tourisme), la Martinique entre Saint-Lucie et la Dominique mérite son succès. Petite présentation de cette île des Caraïbes découverte par Christophe Colomb en 1502 et surnommée jadis par les amérindiens ‘Madinai’ ou l’Île aux fleurs, un surnom qui lui va si bien.

Un paradis à l’été éternel…

Dans les Petites Antilles au sud-est de la mer des Caraïbes, la Martinique est un petit paradis. Les saisons sont peu tranchées. Les températures, stables toute l’année, oscillent entre 21° pour les minimum (décembre, janvier, février et mars) et 32° maximum (septembre), soit une moyenne de 25 à 26°C. Quant à l’eau, sa température ne descend pas en-dessous de 26°C et peut facilement être supérieure à 28°C de juillet à octobre. Comme souvent dans les îles caribéennes, la Martinique bénéficie cependant de deux climats : plus frais et humide au nord (montagne Pelée), plus sec et ensoleillé au sud.

La meilleure saison pour partir à la Martinique est la saison sèche, de fin décembre à avril (carême). Mais c’est évidemment plus cher et plus surpeuplé.

Si les températures pendant la basse saison (mi-juin à novembre) sont plus étouffantes et les averses fréquentes, les prix sont bien plus abordables. Les mois à éviter : août et septembre en raison de la possibilité de cyclones.

Des paysages variés et une population très chaleureuse

Entre les magnifiques plaines et plages du sud, la mangrove à l’est ou encore la Montagne Pelée au Nord, il y a peu de points communs. Quant à sa capitale (Fort-de-France), ses petites villes (Le François, Le Marin…) et villages (Le Diamant, Trois-Ilets, Saint-Anne, Les Anses d’Arlet, Saint-Pierre, Le Carbet, Le Morne-Rouge…), ils sont l’occasion de découvrir un patrimoine architectural riche (maisons créoles traditionnelles, monuments, musées, vieux vestiges..), des marchés hauts-en-couleur, des jardins magnifiques et des habitants à la légendaire gentillesse.

Incontournables de La Martinique

Découverte de jardins luxuriants, farniente sur des plages idylliques, snorkeling dans des eaux turquoises, visites culturelles, randonnées dans des décors époustouflants…, à la Martinique, impossible de s’ennuyer. Le tout dans une ambiance chaleureuse. Quelques sites à ne pas manquer lors de votre séjour martiniquais :

les Anses-d’Arlet, un village authentique ;

le Jardin de Balata et la Plantation Beauvallon (pour les inconditionnels de plantes tropicales et de flore locale) ;

le Mont Pelé, point culminant de La Martinique (1 397m) : randonnée sur les sentiers du Prêcheur ou d’Ajoupa Bouillon ;

les Routes de Grand-Rivière et du Diamant pour des points de vue absolument extraordinaires ;

la Baignoire de Joséphine et l’île Oscar : excursion en bateau avec baptême de rhum, snorkeling, gastronomie et farniente ;

la plage des Salines (Saint-Anne) : la plus belle plage de Martinique (par contre vous ne serez pas seuls !) ;

les musées : La Savane des Esclaves, La Maison de la Canne, L’habitation Clément, La Pagerie, les musée du café et du cacao, du coquillage et de la mer, de la banane, de la pêche, etc.

les 3 marchés de Fort-de-France : aux épices, aux poissons et aux viandes ;

la réserve naturelle de la presqu’île de la Caravelle… et bien d’autres choses encore. Alors, convaincus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *