Les meilleurs « bons plans » pour partir aux caraïbes

Partir aux Caraïbes : bons plans

C’est l’automne, le temps se dégrade, les températures commencent à franchement se rafraîchir, il pleut souvent, la neige même menace… ça tombe bien, c’est la meilleure période pour partir aux Caraïbes ! Quand il fait froid chez nous et que la déprime saisonnière nous guette, les Caraïbes et leur mer chaude nous ouvrent grand leurs bras. Notre priorité alors, trouver, dans la multitude d’offres, celle la moins chère. Quelques pistes pour vous aider.

Partir hors vacances scolaires et en dernière minute

Toujours plus prisées, les destinations caribéennes font l’objet d’une concurrence féroce chez les tour opérateurs et compagnies aériennes. En haute saison touristique, de décembre à fin avril, les tarifs sont au plus haut. Il est toutefois possible de trouver des vols de dernière minute ou des ventes flash moins chers surtout hors vacances scolaires.

L’idéal, si vous n’avez pas peur des cyclones ou que vous êtes fataliste et qu’une petite pluie de temps à autre ne vous effraie pas, c’est de partir en période creuse, c’est-à-dire de mai à novembre. A moins d’être vraiment malchanceux, partir pendant la saison des pluies ne veut pas dire que vous n’aurez pas de soleil. Quant aux averses, elles sont généralement de très courtes durées.

A Saint-Barth par exemple, la moyenne de jours sans soleil est seulement de 5 ! Çà fait rêver non ? A La Dominique à l’inverse, plus soumise aux alizés et très montagneuse, les précipitations sont bien plus abondantes et se produisent tout au long de l’année, notamment sur la côte orientale (2 500 mm/an) et à l’intérieur de l’île.

Avant de vous décider pour une destination des Caraïbes plutôt qu’une autre, sachez que par définition, les îles montagneuses et volcaniques sont plus pluvieuses et que le sable est généralement ‘noir’. D’autre part, les îles des Caraïbes subissent, comme en Europe et partout ailleurs, le dérèglement climatique et qu’aucun site ne peut vous certifier un temps idyllique tout au long de votre séjour, que vous partiez hors saison des pluies ou non. De même, les températures de l’air et de l’eau varient en fonction des côtes, plus chaudes côté caraïbes que côté atlantique. Idem pour la pluviosité. De nombreuses îles des Caraïbes sont ainsi clairement partagées entre deux climats distincts.

voyage caraïbes
voyage caraïbes

Les sites de vacances Caraïbes dernière minute et vente flash…

Partir par cher aux Caraïbes implique de passer beaucoup de temps à chercher les meilleures offres. Et aussi de faire peut-être l’impasse sur une destination en particulier en se laissant guider par les meilleurs prix. Et de préparer ses bagages à l’avance au cas où il s’agit d’une vraie dernière minute. Bon courage dans tous les cas car les sites sont légion : partirpascher.com, promovacances.com, sejour.govoyages.com, lastminute.com, derniereminute.net, tripadvisor.fr, aircaraibes.com, voyage.opodo.com, fram.fr, evasionssecretes.fr, voyagespirates.fr… Le plus simple, c’est de s’inscrire aux newsletters afin de recevoir les offres au fur et à mesure.

A l’inverse, si vous voulez absolument partir dans les Caraïbes à une date précise voire pendant les vacances scolaires (Carnaval de février en Guadeloupe par exemple), alors là il faut vous y prendre le plus longtemps possible à l’avance. Réservez aussi la location de voiture sinon vous n’aurez plus le choix voire pire.

Les prix des billets d’avions et des séjours Caraïbes à la haute saison touristique vont du simple au double. Il faut le savoir. Pendant la basse saison et notamment la saison cyclonique (aout-octobre), les prix des ‘vols + séjours’ peuvent être véritablement cassés, aux alentours de 600€ en Guadeloupe par exemple. Et le double si ce n’est plus entre décembre et avril ! La période la plus chère : les vacances de Noël. Passer le jour de l’an sous les Tropiques plutôt que sous la neige et dans le froid en fait rêver plus d’un.

Les packages ‘vol + séjour’ bénéficient généralement d’offres plus avantageuses dans les Caraïbes. A condition de savoir chercher et de prendre le temps.