Que faire contre les piqûres de moustiques ?

Devant leurs paysages paradisiaques, il est facile d’oublier les désagréments que cachent les îles des Caraïbes. En effet, le climat tropical qui y règne, à la fois chaud et humide, convient parfaitement aux moustiques, et ces derniers sont donc très présents de la Martinique à la Guadeloupe. Un fléau particulièrement agressif et déplaisant qu’il est pourtant possible de repousser. Armez-vous de votre meilleur spray et courez sus aux buveurs de sang !

moustiquePourquoi craindre les moustiques ?

Il ne lui suffit pas de causer des démangeaisons désagréables, la piqûre du moustique est également susceptible de propager certaines maladies. C’est particulièrement vrai en période de ponte, lorsque la femelle moustique a besoin de sang. Bien que les maladies infectieuses et parasitaires aient été pratiquement éradiquées des Antilles françaises, des épidémies peuvent toujours survenir. Les piqûres de moustiques peuvent ainsi véhiculer :

  • la dengue : une infection virale qui ressemble à la grippe, mais avec une fièvre et une fatigue bien plus importantes. La convalescence est généralement assez longue, mais un vaccin existe depuis 2016 ;
  • le chikungunya : le virus cause une grande fatigue ainsi que de très fortes douleurs articulaires, surtout dans les os fragiles. C’est pénible, mais cela se soigne avec un traitement antiviral ;
  • le virus Zika : associée au moustique-tigre, cette infection peut provoquer des lésions neurologiques ainsi que des malformations chez les enfants à naître.

Comment se protéger des moustiques et des insectes ?

Les moustiques sont surtout actifs entre le crépuscule et l’aube, lorsque la chaleur devient plus supportable. Que faire contre les piqûres de moustiques ? C’est le moment de se couvrir la peau en portant des vêtements longs et de s’enduire de répulsifs. Les produits les plus efficaces se trouvent en pharmacie et parapharmacie : Insect Ecran, Moustikologne… Le choix est vaste. Comme les insectes sont attirés par la sueur, il est conseillé de régulièrement prendre des douches et de changer de vêtements. Aux Antilles, la panoplie antimoustique se complète par une raquette destinée à électrocuter les nuisibles en vol. Les serpentins chimiques à brûler sont également très efficaces. La nuit, il vaut mieux dormir sous la protection d’une moustiquaire imbibée.

Naturellement, il convient d’éviter les endroits où ces insectes prolifèrent, comme les mangroves et les points d’eau stagnante. Fuyez ces endroits comme la peste ! À noter que les autorités des îles caribéennes se livrent à de fréquentes campagnes de désinsectisation pour empêcher la prolifération des larves.

Que faire contre les piqûres de moustiques ?

Une fois que vous êtes piqué par un moustique, il existe différentes méthodes pour soulager les démangeaisons. Celles-ci sont causées par le venin injecté sous la peau et il faut surtout éviter de se gratter !

  • Appliquer une crème apaisante (genre Apaisyl) sur la plaie.
  • Poser sur la piqûre un coton imbibé d’un antiseptique puissant, comme le vinaigre blanc ou le vinaigre de cidre pendant 30 minutes.
  • Masser la peau avec de l’huile essentielle d’eucalyptus citronnée ou de l’huile essentielle de lavande, préalablement diluée dans une huile végétale.

En cas de problèmes persistants ou de choc allergique (inflammation des piqûres, gonflement de la gorge, nausées…), il est prudent de consulter un médecin rapidement. Heureusement, les Antilles françaises disposent d’infrastructures médicales performantes, et les autorités sanitaires sont rompues aux soins d’urgences que nécessitent les cas de piqûres graves.